Partir au Groenland : les informations essentielles

| | 0 Comments

Pour les aventuriers qui sont toujours en quête de destination extrême, pourquoi ne pas partir au Groenland cette année ? C’est une destination encore peu connu des touristes, mais qui n’en reste pas moins intéressante. Ce vaste pays de 2 millions de kilomètres carrés est surtout connu pour ses icebergs, ses immenses glaciers, ses ours blancs et son peuple inuit.

Quand et comment partir au Groenland ?

Il faut se préparer au préalable, car les températures sont extrêmes au Groenland. L’hiver est très froid et la température peut descendre jusqu’à -40 °C. En hiver, la température est en moyenne entre 5 °C et 15 °C. Il existe deux manières de vous rendre au Groenland. D’abord, vous pouvez prendre un vol à partir du Danemark et atterrir à Nuuk. Les vols ont uniquement lieu en saison estivale. Ensuite, vous pouvez voyager depuis l’Island et peut atterrir sur de nombreuses villes de la Terre de Feu et de Glace, dont Nuuk, Tassilaq, Nararsuaq, Ilulissat et Karngerlussuaq. Une fois sur place, sachez que vous ne pouvez pas vous déplacer en voiture ou en train, car le pays ne dispose ni de route et ni de voies ferrées qu’uniquement à Nuuk et à Karngerlussuaq. Vous devez vous déplacer en avion et en hélicoptère.

Quelles sont les formalités d’entrée ?

Le Groenland appartient au Danemark et ne demande donc pas de visa pour les ressortissants de l’UE. Il suffit d’avoir un passeport valide pour les séjours de moins de 90 jours. Pour entrer sur le territoire, aucun vaccin n’est obligatoire. Toutefois, si vous prévoyez une expédition polaire, il faut vous faire vacciner contre l’hépatite A et B ainsi que le tétanos. Il faut noter qu’il y a 4 heures de décalage horaire entre le Groenland et la France. À titre d’exemple, il est 8h à Nuuk quand il est 12 h en France. La langue locale est le groenlandais. Par contre, la langue officielle utilisée dans les administrations reste le danois.

Que visiter dans l’ouest du pays ?

La partie ouest du pays est la plus peuplée par les Esquimaux. On trouve principalement la capitale Nuuk et la ville d’Ilulissat. On apprécie cette façade ouest particulièrement pour sa baie de Disko où vous pouvez partir en croisière et admirer les plus gros icebergs de l’hémisphère nord. Ils peuvent faire plus de 180 m de haut dans cette partie du globe. Vous pouvez embarquer en bateau autour de Nuuk et Ilulissat pour observer et photographier les baleines. Venez observer les bœufs musqués au nord du cercle polaire. Tous les sports de glisse sont à portée de main : ski et chien de traineaux entre autres. Puis, profitez des fjords pour faire une excursion en kayak pour faire de l’héliski. Enfin, le cercle polaire est apprécié particulièrement pour les aurores boréales qui ont lieu de fin août jusqu’en avril.

Que faire dans le sud du pays ?

Le climat est plus doux et humide dans le sud du pays et vous pouvez alors y trouver des paysages colorés et une végétation abondante. Ce décor est égayé par les fjords qui donnent sur l’inlandsis. Profitez-en pour visiter les jolies villes du Groenland, comme Narsaq, Qassiarsuk, Narsarsuaq et Qaqortoq. Visitez l’arboretum de Narsarsuaq qui est d’ailleurs le seul du pays. Observez les chevaux et les moutons islandais qui existent uniquement dans cette partie du Groenland. Partez vous baigner dans les bains chauds d’Uunartoq. Enfin, organisez une excursion vers la calotte glaciaire.

Que faire dans l’est du pays ?

L’est du Groenland est encore sauvage, car entièrement désert. Il y a très peu d’habitants dans cette partie du pays et le climat y est très froid que de l’autre côté de la mer. Le nord-est est totalement inhabité et est couvert par un parc national sauvage. Le parc national abrite de nombreux animaux comme les renards arctiques, les ours polaires et les bœufs musqués. Adonnez-vous aux treks pour découvrir les glaciers, les montagnes, les rivières, les lacs et les fjords du Groenland. Enfin, vous avez plus de chances d’admirer les aurores boréales dans cette partie du Groenland. Elles illuminent le ciel groenlandais de septembre en avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *